Le commerce de détail en voit de toutes les couleurs.

Les crises se succèdent et ne se ressemblent pas.

Après les gilets jaunes et les centres-villes inaccessibles, les manifestations et maintenant la crise du COVID19… que reste-t-il au commerce de détail indépendant. Je ne vous parle même pas de la désertification des centres villes qui est une donnée fondamentale…
Ces “expériences” et ces réalités font qu’aujourd’hui le commerce est encore plus en danger.

Il faut gérer la reprise tant qu’elle est possible.

Nous sommes peut être à la veille d’une nouvelle pandémie (la “célèbre” deuxième vague) ou d’un retour de la pandémie l’hiver prochain. Bref, globalement c’est la m****
Doit-on l’accepter et fermer boutique ou se battre mais avec des outils plus adaptés.
Cette situation pandémique est probablement en passe de s’installer et si ce n’est pas le COVID19, ce sera sans le COVID20… ou autre chose. . Bien malin qui aujourd’hui est capable d’avoir une vision claire

Dans tous les cas, une des clés pour passer les caps à venir est sans conteste la capacité du commerce du coin de la rue à bénéficier des mêmes outils qui ont aider les enseignes, les grands groupes et surtout le commerce en ligne.

Fichier clients… Essentiel.C’était vrai avant, c’est devenu incontournable.

Vos clients ont besoin de savoir que vous êtes là, disponibles, présents, en capacité à leur proposer vos produits, votre savoir faire, vos compétences…. bref, le fondement de votre activité.
Et cette activité doit continuer car elle est, souvent, votre fondement.

Vos clients vous connaissent déjà et c’est un énorme avantage… Mais …
Mais vous n’avez pas les outils et souvent vous n’avez même pas l’OUTIL le plus essentiel : une base de données clients, suffisamment renseignée pour vous permettre de communiquer avec eux.
Et les outils sont nombreux.
Les modes de communication sont multiples : site vitrine, site de e-commerce, SMS, SMS vocaux, emailing, publicité sur les réseaux sociaux, mailing courrier… et j’en passe.
Il est donc urgent et primordial de faire le nécessaire dans les plus brefs délais… et dans des conditions adaptées à votre activité.

Mais tout cela doit aussi d’envisager dans un contexte très actuel :
Les mesures sanitaires et la distanciation physique
Favoriser le plaisir d’achat : pas d’ambiguïté, leur sécurité et la votre doivent être évidentes et facilitantes. Affichage et précautions prises sont clairement mises en évidence dans le point de vente. Donc “investir’ dans les outils de communication sur le lieu de vente. C’est un petit investissement
Le comportement : l’accueil, le sourire (il se voit sous le masque), l’envie, le plaisir de revoir les clients

Inscrivez vous à notre Newsletter

Recevez régulièrement des infos au sujet des outils pour le marketing du commerce de détail

You have Successfully Subscribed!

Share This