Les infos qui « rassurent »

Avec + 6,1%* (par rapport à novembre 2015), le mois de novembre s’achève sur des performances particulièrement positives, d’autant qu’aucun effet calendaire n’est à constater.
Ces résultats doivent cependant être nuancés. Le mois de novembre 2015 avait été marqué par les attentats parisiens entraînant une baisse de fréquentation généralisée à Paris mais également dans les centres-villes de province.
Ce rattrapage bénéficie à tous les types d’implantation avec une prime au centre-ville qui enregistre une progression de 6,7 % contre 5,7 % en périphérie.

L’ensemble du secteur textile, à la peine depuis le début d’année, affiche une progression à 2 chiffres. L’équipement de la maison poursuit ses belles performances.
Les autres secteurs comme la restauration et l’hygiène-santé-beauté profitent de cette embellie mais avec des progressions plus modérées.
Sur les 11 mois, les performances du commerce spécialisé se stabilisent avec des résultats comparables à ceux de 2015.
Serait-ce le retour à une croissance dans le secteur du commerce ? Cela est-il identique dans le commerce de détail indépendant?
Il faut sans doute avoir à l’esprit que les soldes d’hiver de cette année seront probablement en deçà des attentes car le calendrier « exceptionnel » est loin d’être habituel. La flambée des opérations commerciales pour compenser ces dates tardives auront probablement un effet pervers. Mais ne soyons pas défaitistes et attendons les chiffres à venir….

Pour l’heure, abonnez vous à notre newsletter et soyez toujours informés des tendances dans le commerce de détail.

 

Source : PROCOS |Panel mensuel de Procos à périmètre comparable (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations)

Inscrivez vous à notre Newsletter

Recevez régulièrement des infos au sujet des outils pour le marketing du commerce de détail

You have Successfully Subscribed!