A l’heure de la digitalisation inéluctable du commerce de détail indépendant, il convient de remarquer que les outils disponibles sont légion.
Il ne faut cependant pas oublier les médias “classiques” et encore moins le bon sens commercial.
Le marketing du commerce de détail est aujourd’hui un mix de ces outils.
Faisons ensemble un tour d’horizon des leviers disponibles :

Les réseaux sociaux et votre commerce

Avec le nombre impressionnant de personnes présentes sur les réseaux sociaux (31 Millions millions sur Facebook, 14 Millions sur twitter, 6,7 Millions sur Pinterest), c’est dire l’importance que revêt leur utilisation pour le commerce de détail.

D’accès relativement simple, ils vous permettent de profiter d’une tribune gratuite auprès de vos clients. Ils vous offre la possibilité de faire découvrir l’environnement de votre commerce, de diffuser vos offres et animations commerciales et ce sans bourse déliée.

Attention toutefois, dans Facebook, vous devez créer une PAGE et non un profil (personnel)

création page facebook et pas de profil

Grâce à cette PAGE, vous pourrez faire de la publicité ciblée (localement, sur les gouts de vos visiteurs…) sur une foultitude de critères de sélection. Vous aurez aussi la possibilité d’avoir de statistiques.

Mieux encore, vous pourrez implanter le désormais célèbre “pixel facebook”  directement sur votre site internet et ainsi pouvoir générer des audiences de personnes ayant les mêmes profil. Pour le ciblage publicitaire c’est vraiment un formidable outil…

Je reviendrai sur l’utilisation de ce pixel dans un prochain article, pensez à vous inscrire à notre newsletter (dans le cadre bleu à droite de ce texte)

Un site internet dédié à votre commerce et son référencement

L’embarras du choix est la première chose qui me vienne à l’esprit.

Entre les solutions que l’on voit passer dans les publicités à la TV (c’est cher la pub télé) qui vous propose la gratuité de votre site (??), celles qui naissent tous les jours, les agences web proches de vous ou pas et la possibilité de se débrouiller tout seul… Pas forcément facile de faire un choix.
Pourtant, avoir un site internet dédié à votre commerce de détail (simple vitrine ou e-commerce) est aujourd’hui indispensable.
Au delà de l’aspect purement visuel, votre site devra être optimisé pour les recherches locales. Vos différentes pages contiendront des textes d’au moins 300 mots et ils devront être “SEO Friendly”… c’est affreux comme nom mais ça s’appelle comme ça 🙂
Petite définition de SEO Friendly : SEO friendly est une expression anglaise caractérisant un site qui est naturellement optimisé par sa forme et ses contenus pour le référencement naturel.
Pour ce faire, quelques conseils :
Pensez “thématique” et terminologie : vos clients internautes ont leurs propres mots pour décrire leurs demandes ou leurs recherches. Il convient de travailler avec une sélection de mots-clés dont il est possible et recommandé d’évaluer le nombre de recherche
Hiérarchisez vos contenus : un texte “SEO friendly” comprend un titre, des chapitres et des paragraphes par exemple
Insérez des images pour agrémenter votre discours si possible (pensez aussi à préparer les légendes de ces images. ces légendes reprennent si possible les mots clés de votre texte)
– …

Votre présence sur les moteurs de recherche comme Google ou Bing est également un élément incontournable. Vous devez donc avoir une stratégie de référencement naturel local.
Faites appel de préférence à une agence spécialisée. C’est un vrai métier et à priori pas le votre donc gagnez du temps et passez par un professionnel.

——

Maintenant que vous avez un site web et que vous avez créé votre PAGE FACEBOOK (professionnelle, pas un profil (attention)), non seulement vous pouvez être visible, les gens qui cherchent vos produits ont une chance de vous trouver. Vous pouvez (devez) les aider à penser à vous grâce à la publicité sur ces réseaux sociaux.

 

Pensez MOBILE

Les internautes sont de plus en plus nombreux à chercher une réponse immédiate à leurs besoins de proximité et leur mobile est de plus en plus utilisé à ces fins. Même les mairies le comprennent et offrent de plus en plus d’accès gratuit au Wi Fi. Donc, vos clients ont non seulement toujours leur portable dans la poche mais en plus ils le consultent quelques 152 fois par jour
Cela se traduit en pertinence pour la publicité sur les réseaux sociaux mais aussi par l’intérêt de faire des campagnes de SMS pour  informer vos clients de votre actualité commerciale
Bien entendu, vous avez un fichier client a jour de ces informations….?

Il existe de nombreuses solutions qui vous permettent de lancer des campagnes de SMS. Toutes ne se valent pas en terme d’ergonomie mais ce que vous devez savoir :
• 95 % de taux de lecture
• un taux de mémorisation de plus de 60%
• 90% des SMS reçus sont lus dans les 10 mn

Retrouvez ici 7 conseils pour réussir votre campagne sms

Les outils CRM.

Rien de plus important pour votre commerce de détail que de collecter et de gérer les informations essentielles qui caractérisent vos clients.
Pensez-y : la fidélisation clients coûte 5 à 10 fois moins cher que de le conquérir. C’est dire l’importance de cet aspect dans votre stratégie.

En résumé, un outil de CRM est soit intégré à votre logiciel de caisse soit externe. Il va vous permettre à minima de saisir les informations clients (nom, prénom, adresse postal complète, mobile, e-mail… et d’autres infos si possible comme la date de naissance…) et les informations de ventes (CA, date de vente, profil de produits…).
Riche de ces informations, idéalement il vous permet aussi de faire des segmentations (cibles) de clients pour vous donner la possibilité de lancer des campagnes de communication ciblées.
C’est toujours mieux de cibler. Pas la peine de faire une offre à tous vos clients quand celle-ci ne s’adressent en fait qu’à quelques-uns. Par exemple, pouvez-vous cibler les personnes qui sont venues 3 fois dans les 6 derniers mois et qui ont un panier moyen supérieur à 50 € (et qui aime le bleu par exemple).
Cette segmentation donnera plus de poids à votre message et surtout vous permet de faire des économies substantielles.

A partir de là, soit le logiciel ou l’application vous permet de faire une campagne directement depuis son interface soit vous exportez cette cible clients vers vos outils de marketing direct.

Il ne vous reste plus qu’à rédiger le message et l’expédier.

Malheureusement, notre constat est qu’il existe très peu de solutions pensées pour le commerce. Raison pour laquelle nous créons notre solution (qui est cours de finalisation).. Découvrez-la en avant première et gagnez un abonnement annuel par tirage au sort avant son lancement définitif… Cette solution de fidélisation est i-Cust.

Inscrivez vous à notre Newsletter

Recevez régulièrement des infos au sujet des outils pour le marketing du commerce de détail

You have Successfully Subscribed!